Connectez avec… Anaïs

Son arrivée chez Noverka 

Arrivée tout récemment au Canada, et ayant rejoint Noverka Conseil en janvier 2021, Anaïs Eudes recrutait déjà en France, il y a trois ans. D’abord pour l’industrie pharmaceutique, Anaïs s’est vite découvert une passion pour le secteur informatique. « Le métier de recrutement informatique n’est jamais pareil ». Selon Anaïs, chaque jour est un peu différent, car ce ne sont pas les mêmes postes, les mêmes demandes ou les mêmes offres, et il faut bien comprendre les requêtes des clients.  

Mon métier c’est de connecter 

« Dans les grandes lignes, mon métier c’est de connecter. Connecter les meilleurs talents avec les demandes de mes clients ».  

Selon Anaïs, communiquer avec les gens est vraiment le plus important. Il faut rechercher des candidats à travers, entre autres, le web ou LinkedIn et définir s’ils ont les bons profils pour leur proposer des postes ou des entrevues: « J’arrive rapidement à cerner les gens et à connaître leur personnalité. Cela aide dans mon métier ». 

On ne bouge pas des pions 

On pose souvent la question « c’est quoi le recrutement informatique » et à chaque fois les gens sont impressionnés de la qualité du travail au sein de Noverka ». Anaïs le précise : « Noverka ce n’est pas de bouger des pions. On essaie de comprendre les métiers TI, on se met à la place des architectes, des analystes…pour vraiment leur montrer qu’on n’est pas du tout là pour bouger les personnes comme des pions, mais vraiment pour essayer de les comprendre et adapter un mandat à leur personnalité, à leurs envies ». 

Ne jamais baisser les bras 

S’il y une chose de constant dans le milieu des recruteurs, c’est que n’est pas toujours facile. Heureusement, chez Noverka « on réussit vraiment à se compléter entre nous dans l’équipe. On n’est pas en compétition les uns avec les autres » 

Anaïs reste persévérante: « Dans le recrutement, c’est toujours up and down, dans le sens où il a des jours où nous allons avoir énormément de chance au niveau de la chasse des candidats et des jours où cela ne sera pas du tout bon pour nous et on ne trouvera personne. Mais il ne faut jamais baisser les bras. »   

Entrevue